NEW VIDEO COMING SOON!

« I AM THE MACHINE »

 

 

Au cœur de Katcross, une pulsation vitale, une alchimie voix / machines autour de laquelle gravitent une myriade de sons fourmillants, lumineux. Kat et Mat élaborent une synthpop qui n’appartient qu’à eux et qu’ils savent faire vivre sur la scène avec intensité, une musique de danse qui n’est pas un simple transport de surface pour night clubs, mais pose des questions essentielles, humaines profondément. « We’re looking for some answers » dit Kat dans la chanson « Two Sides ».

Le légendaire Tricky, en grand frère bienveillant, ne s’y est pas trompé qui, dès 2003, inclut un morceau du groupe, « Symphony for Irony », dans sa compilation personnelle pour la série Back to Mine. Katcross s’y retrouve aux côtés de The Cure, Eric B & Rakim, The Beat, Dr. John, Morphine, Buzzcocks, Le Tigre, Gregory Isaac, Kate Bush, Chet Baker… Excusez du peu.

Pour l’enregistrement de Dowloading Time, son tout nouvel opus, le duo a fait appel à une autre pointure de Bristol : Jim Barr, bassiste live de Portishead, membre du quartet Get The Blessing, et qui possède son propre studio, le J and J, dans la ville berceau du trip hop.

Dès le premier morceau du disque, le somptueux « I am the Machine », qui a la grâce mélodique d’un David Bowie (je pèse mes mots), le corps est là, central, archiprésent : il prend forme, se forme, se transforme, comme le chante Kat un peu plus tard dans « 2sides ». Parce que oui, on peut danser et faire marcher sa tête en même temps, se fondre dans les rythmes, s’immerger dans les sons non pas pour s’oublier mais pour se retrouver. L’électro est ici organique, mutante, évoquant parfois Björk ou LCD Soundsystem sans jamais être imitative. La chaleur et l’électricité ne sont pas en reste : dans le grain de voix de Kat, ses claviers ludiques, dans la paire sax / trompette des invités de luxe Jake McMurchie et Peter Judge (de Get the Blessing), dans les guitares de Mat nourries de rock garage ou ses synthés modulaires d’apprenti Raymond Scott…

Et que dire des surprises qui nous sont distillées tout au long de l’album ? Les cordes sur « In the Meantime », tout droit sorties d’une vielle à roue ; la ritournelle de guitare délicieusement surf de « Two Sides » plongeant sans crier gare dans une transe techno taillée pour les dance floors ; les explosions des cuivres soudés-fondus aux synthés… Chacune des sept pistes de Dowloading Time est une mine et révèle ses pépites au fil des écoutes.

Sur la pochette de l’album, on aperçoit Kat et Mat, personnages de cartoon analogique, en train d’escalader une montagne numérique à mains nues, comme portés par le vent (« carried by the wind » chante Kat dans « VO2 Max »). C’est qu’il y a dans ce disque, un appel à se dépasser, à chercher toujours plus loin, à créer des matières sonores comme autant de nouvelles voies à tracer, de nouveaux espaces à défricher. La corde jaune de laquelle ils s’aident pour grimper, c’est le fil rouge présent depuis le début de leur aventure artistique : exigence sans failles, parfaite cohérence musicale, désir d’invention qui les hissent toujours plus fort vers les hauteurs.

Frédéric Forte

 At the heart of Katcross lies a vital beat, an alchemical blend of voice / machines around which a myriad of teeming, luminous sounds orbit. The synthpop Kat & Mat create is theirs alone, and they bring it to life on stage with ferocity. This is not your standard euphoric-making nightclub fare, but dance music that asks essential, profoundly human questions. « We’re looking for some answers, » sings Kat in « Two Sides ».

The legendary Tricky wasn’t mistaken when he picked the group’s « Symphony for Irony » for his personal compilation in the Back to Mine series way back in 2003, where the song appears alongside the prestigious likes of The Cure, Eric B & Rakim, The Beat, Dr. John, Morphine, Buzzcocks, Le Tigre, Gregory Isaac, Kate Bush and Chet Baker.

For their new opus, Dowloading Time, the duo called upon the recording expertise of another Bristol big name: Jim Barr, bassist with Portishead’s live band and member of the quartet Get the Blessing who runs J & J Studio in trip hop’s native town.

From the first track, the sumptuous « I Am the Machine » – which has the melodic grace of a David Bowie (and I weigh my words) – the body is there, central, ultrapresent. It forms, takes form and transforms, as Kat sings later in « Two Sides ». Because it’s true you can dance and use your brain at the same time; you can drown in sound not to lose but rather to find yourself. The electro here is organic, in mutation, reminding us of Björk or LCD Soundsystem without ever falling into imitation. And there’s no shortage of warmth and electricity either in the grain of Kat’s voice, in her playful keyboards, in the sax / trumpet pairing of exclusive guests Jake McMurchie and Peter Judge (from Get the Blessing), in Mat’s garage-fueled guitar playing or his Raymond Scott-apprenticed modular synths.

And what about the nuggets of surprise strewn throughout the album? The strings in « In the Meantime » straight from a hurdy-gurdy, the delicious surf guitar refrain of « Two Sides » that plunges us unexpectedly into a techno trance tailor-made for the dance floor, the explosions of amalgamated horns on the synths, etc. Each of the seven tracks on Downloading Time is a mine rife with gems of listening pleasure.

On the record jacket, we see an analog cartoon rendition of Kat & Mat scaling a digital mountain with their bare hands, as if « carried by the wind » (as Kat sings in « VO2 Max ») – an apt image for an album that’s an invitation to push limits and venture ever further, creating sound like new trails to explore or virgin ground to cultivate. Their yellow climbing rope is the idea they’ve held fast to since the onset of their artistic adventure: faultlessly high standards, perfect musical coherence and a passion for invention that keeps hoisting them ever upwards.

Traduction:Noteboom

 

Concerts à venir

23 Nov 2017 KATCROSS with Pete Judge and Jake Mc Murchie / Release Party New Album Toulouse Le Metronum Le Metronum free

Concerts passés

21 Oct 2017 KATCROSS Toulouse Festival Femme scandal Festival Femme scandal
22 Jul 2017 KATCROSS Lacroix Falgarde FESTIVAL WE ARE NICE PEOPLE FESTIVAL WE ARE NICE PEOPLE
21 May 2017 KATCROSS Toulouse Centre culturel Soupetard Centre culturel Soupetard
13 May 2017 KATCROSS Toulouse Le taquin- Festival Fablab Le taquin- Festival Fablab
29 Apr 2017 KATCROSS / NAIVE NEW BEATERS Terville Le 112 Le 112
07 Jan 2017 KATCROSS / DACREW LAB Toulouse ÔBohem ÔBohem
06 Dec 2016 KATCROSS / BIG Junior Toulouse Le Saint Des seins Le Saint Des seins
30 Sep 2016 KATCROSS Pau Le Show Case Le Show Case
16 Sep 2016 KATCROSS +MODGEIST +RED WOODS+COTTON AERIALS Toulouse LA DYNAMO LA DYNAMO
15 Sep 2016 KATCROSS Albi Retour du Jeudi - Campus - Retour du Jeudi - Campus -

CONTACT

katcrossmusic@gmail.com

Management : communication@bettybook-production.com

Booking: sabrinabibop@gmail.com

PR: belayelyasmine@gmail.com

Booking Canada:  nady@gowiththeflow.com

Booking Australia UK Irland: paulburke101@gmail.com

ASK WHAT YOU WANT!

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message